Les-Pierres-Precieuses
  • Français (French)
  • English
  • Español (Spanish)
Exploration et exploitation alluvionnaire de Diamants au Brésil
Exploration alluvionnaire de Diamants dans l'Etat de Bahia
Recherche de Diamants bruts
Un de nos amis explore un site alluvionnaire riche en diamants dans l'Etat de Bahia. Ce jour là, quelques Diamants de petite taille furent recueillis. La pression est à son comble, entre le stress et l'espoir de découvrir la gemme tant convoitée. Pendant des heures, il ne se passe rien, pas le moindre petit diamant dans les tamis quand tout à coup un premier diamant est recueillis malheureusement impropre à son utilisation joaillière.
Diamants à la vente Exploitation Alluvionnaire de Diamants
La moto pompe ronronne, les mineurs cherchent dans les tamis, ils ont l'oeil. Aucune pierre ne leur échappe, en quelques secondes seulement, ils peuvent détecter le moindre diamant.
Diamants Disponibles Lot de Diamants Bruts
Voilà plusieurs heures que la recherche est infructueuse. C'est alors qu'une belle pierre relativement pure de 2 carats est découverte enfin. L'exploration continue, en 1 mois et demi, ceux sont pas moins de 800 carats de diamants qui auront été récoltés.
A Bahia, en 2005, nous avions fait la connaissance d'un Français, Jean, la cinquantaine, vivant au Brésil depuis de nombreuses années. Il avait eu, par chance et par volonté, le droit d'exploiter un site alluvionnaire de diamants bruts. Son collègue qui avait acquéri lui aussi un site avait, après quelques semaines d'exploitation, découvert un filon qui lui avait rapporté plus de 300 mille dollars vendu auprès de Négociants se trouvant sur place. En quelques secondes seulement, ces experts expertisaient et réglaient sur le champ en dollars américain chaque diamant de qualité gemme. Pendant des semaines de recherche, le peu de diamants découvert servait à financer les machines (Moto Pompe) et leur entretien pour notre ami Jean. Alors qu'il se rendait à Salvador pour réparer et entretenir son outillage, la police fédérale avait envahit les lieux d'exploitation, interdit l'accès aux Mineurs pour défaut administratif. Ce fût malheureusement pour lui la fin de sa carrière dans l'exploration du diamant par manque de moyen et par dégoût. Il n'avait pas encore eu le temps de dénicher le filon qui aurait pût lui rapporter suffisamment. Il s'est mis alors à travailler pour un joaillier prestigieux dans le tri de pierres précieuses et fines au Brésil dénommé Stern.
Commentaires (1)
wu
c'est un bon article aimerai savoir plus
2010-09-17
Ajouter un commentaire
Pseudo
Email (facultatif)
Commentaire
Copier lꞌimage